Réservé aux Adultes (18+)

Ce site Internet contient du contenu pour adultes et ne convient qu'aux personnes âgées de 18 ans ou plus. Cliquez sur Entrer uniquement si vous avez au moins 18 ans..

ou Fermer

FAQ

La foire aux questions sur le CBD ! 

 

Quelle est la différence entre le THC et le CBD ?

Le THC et le CBD proviennent tous les deux de la même plante : le cannabis, et sont tous les deux des cannabinoïdes. Le delta-9-tetrahidrocannabinol ou THC est le plus populaire, le plus abondant et le plus controversé. Il provoque des effets psychotropes dus à ses fortes interactions avec le récepteur CB1 du système nerveux. Des études lui prouvent aussi de grandes valeurs thérapeutiques. 

Le cannabidiol ou CBD interagie avec le système endocannabinoïde mais ses activités avec les récepteurs CB1 et CB2 sont plus faibles. Il a un effet boostant au niveau des endocannabinoïdes. On lui associe des vertus analgésiques, antipsychotique, anticonvulsif et une réduction de certaines crises épileptiques. Il ne commet aucun effet psychotrope sur le corps humain. Au contraire, il réduit les effets néfastes que peut provoquer le THC.

En 1942, l’allemand Walter Siegfried Loewe, publie un texte intitulé « Les principes actifs du cannabis et la pharmacologie du cannabinol ». En comparant les effets du THC et du CBD, il a pu affirmer que le CBD ne provoque pas d’effets psychotropes similaires au THC. Le neurologue et chercheur en psychopharmacologie américain Ethan B. Russo, précise que le CBD et d’autres cannabinoïdes réduit l'anxiété et les symptômes psycho-comportementaux induites par le THC.

 

Qu’est-ce que les cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes sont des groupes de substances chimiques synthétisées par des hôtes ou en laboratoire. Les hôtes sont des organismes vivants comme les plantes, les animaux ou l’humain.

Il existe trois sortes de cannabinoïdes : les phytocannabinoïdes, les endocannabinoïdes et les cannabinoïdes de synthèse.

Ces derniers sont conçus en laboratoire où les cannabinoïdes sont synthétisés par un processus chimique.

Les phytocannabinoïdes viennent de la plante de cannabis. Les plus populaires et étudiés pour leurs fonctions thérapeutiques sont le delta-9-tetrahidrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). Il existe de nombreux autres exemples de phytocannabinoïdes qui attirent les recherches comme le cannabinol (CBN), le tetrahydrocannabivarine (THCV) ou le cannabigérol (CBG). Ils sont utiles à la plante non pour sa croissance ou son alimentation mais pour se protéger contre les insectes, les maladies et les radiations ultraviolettes. Â l’œil nu et au toucher, il peut être détecté une texture grasse et brillante notamment sur les fleurs de cannabis. Ce sont dans ces structures où sont sécrétées les glandes productives de cannabinoïdes et de terpènes.

Les endocannabinoïdes concernent le corps humain et le système endocannabinoïde. Il inclut des récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 se logeant dans notre système nerveux central et notre système immunitaire. Ils permettent de maintenir un équilibre physiologique au sein de notre organisme : un processus de régulation du corps nommé homéostasie.

Lorsque l’on consomme des phytocannabinoïdes, sous forme d’huile, de fleurs, de graines et aussi en cosmétiques leurs similarités moléculaires avec les endocannabinoïdes permettent la mise en action des effets thérapeutiques.

 

Comment consommer du CBD ?

La fleur est la matière la plus brute et la plus pure de la plante. En infusion, elle libère l’ensemble de ses bienfaits qui logeaient jusque-là à l’intérieur de la plante et laisse au consommateur une pause relaxante à travers cette boisson chaude.

L’huile est une concentration de terpènes, de cannabinoïdes et de vitamines réunies dans une huile généralement de chanvre ou d’huile d’olive vierge biologique. Cette base est une couche protectrice pour ces composés volatils assurant leur absorption et leur diffusion dans le corps. Il est conseillé de garder sous la langue les gouttes quelques secondes avant d’avaler. Afin de s’orienter vers une huile qui favorise un effet entourage, il est recommandé de choisir des huiles full-spectrum (à spectre complet).

Les graines de chanvre ont l’avantage de contenir un taux très important de protéines et d’oméga 3/6, des acides gras essentiels qui ne peuvent être produits par le corps humain seul. Ils sont apportés par l’alimentation.

En cosmétique, les bienfaits de la plante sont assimilés par la peau, les ongles, les poils et les cheveux comme source régénérante et protectrice. 

 

Qu’est-ce que les terpènes ?

Les terpènes sont des hydrocarbures (C5 H8), les composants majeurs des résines. Ils sont généralement présents chez les conifères : pin, cèdre, sapin, etc. Ils agissent sur la coloration comme la chlorophylle ou le caroténoïde qui éloignent les potentiels prédateurs, protège des intempéries et permettent la photosynthèse. Ils sont aussi responsables de leurs arômes qui influencent la pollinisation, identifiable sur le romarin ou la menthe. Ses différentes fonctions leur attribuent des effets physiologiques particuliers : vitamines, hormones ou phéromones d’invertébrés. Le cannabis en contient des quantités importantes, pour le moment plus de 200 terpènes lui sont affiliés.

 

Qu’est-ce que le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde se décryptant par endo c’est-à-dire à l’intérieur et produit par le corps humain. Les récepteurs CB captent les phytocannabinoïdes (produit par la plante) qui activent les endocannabinoïdes pouvant provoquer des changements dans les cellules du corps humain. Le système endocannabinoïde est alors détecté : des cannabinoïdes produits naturellement par l’organisme humain.

 

Qu'est ce que l'effet entourage ?  

L’effet entourage est un phénomène naturel élaboré par la plante de chanvre. Il lui permet de se protéger et de survivre sur différents sols, différents climats avec des critères plus ou moins arides.

Toutes ces fonctions sont assimilées par le corps humain de manière tout aussi naturel, nous permettant de retrouver un équilibre physiologique. Plus la plante est en présence d'une palette de composés nuancée et diversifiée, plus le consommable à base de chanvre sera actif sur le corps humain. C’est à ce moment-là qu’elle est le plus efficace.

La majorité des consommateurs privilégient l'effet entourage dans leur critère de choix afin de profiter de l’ensemble des capacités thérapeutiques de la plante.

 

Pourquoi consommer des oméga 3/6 ?

Les lipides participent à la thermorégulation de notre corps. Ils jouent aussi un rôle plastique (constitution de la membrane cellulaire) et un effet protecteur sur l’organisme. Les lipides ou acides gras peuvent être saturés, mono-insaturés ou poly-insaturés. Certains acides gras poly-insaturés, ou essentiels, ne peuvent être synthétisés par notre corps et doivent être importés par notre alimentation, comme les oméga 6 (acide linoléique) et les oméga 3 (acide linolénique). Ils permettent de lutter contre de multiples soucis de santé comme les troubles inflammatoires, les allergies ou même les maladies cardiovasculaires. Rééquilibrer le ratio Oméga 6 et Oméga 3 incite le corps à lutter contre le surpoids, l’obésité, arthrosclérose, etc. Les comportements alimentaires occidentaux favorisent un excès de consommation d'oméga 6, au détriment des oméga 3.

En France, le ratio moyen est de 18 oméga 6 pour un oméga 3, et aux États-Unis il peut monter jusqu'à 40. Selon AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), l’apport nutritionnel conseillé (ANC) pour les adultes est approximativement proche de 5. Il correspond à une molécule d’oméga 3 contre cinq d’oméga 6.

Le chanvre procure un ratio de 1/3 d' oméga 3/6, ce qui est justement recommander et qui est même au-delà de l’ANC. Ainsi, le chanvre justifie hautement ses habitudes à rééquilibrer les habitudes alimentaires.